Développement et Paix dans notre diocèse

Développement et Paix dans notre diocèse

Le dimanche 7 avril, je me suis rendu à Carleton à l’invitation de l’Abbé Pierre Édayé, afin d’y faire une homélie dans le cadre du Dimanche de la solidarité. J’ai été accueilli par Élisabeth d’Ambroise et Édith Lévesque ; deux personnes très impliquées dans leur église. La semaine précédente, Édith Lévesque avait organisé une activité de financement, dont une partie de la recette m’a été remise, durant la célébration pour les œuvres de Développement et Paix.

Le dimanche 14 avril, l’équipe de Développement et Paix a organisé la traditionnelle soupe du Carême à Gaspé. Cette activité est toujours aussi populaire et les gens sont venus en grand nombre. Au-delà de l’argent recueilli, c’est l’intention qui compte d’abord.

On ne peut s’empêcher d’admirer ces nombreux gestes de solidarité envers nos frères et sœurs, qu’on ne connaît pas, mais dont on cherche sincèrement à alléger les souffrances. C’est beaucoup ça : « Être chrétien » !

Je sais qu’il y a eu d’autres activités de financement qui se sont réalisées aux quatre coins du diocèse durant la période du Carême. En fait, depuis les trois dernières années, de façon particulière, on constate un peu partout dans notre diocèse, un nouvel élan de solidarité envers les pays défavorisés.

Peut-on penser que, sans trop nous en rendre compte, nous devenons petit à petit une Église en sortie, une Église missionnaire ? Moi je veux y croire !

Sylvio Bourget

Pastorale missionnaire

From the Gaspé Diocese website. Read more stories here.